Qui Suis-Je ?

 

 

Robert : 
Né en 1939 à Montpellier (34). A vécu son enfance à  Orange (84).
Études à  Paris à  partir de l'âge de 16 ans.

Conservatoire National de Théâtre et Études de Lettres à la Sorbonne.
Stagiaire à  la Comédie Française de 1957 à  1960.
Pensionnaire dans les Compagnies Théâtrales Nationales Françaises.
Tournées à  travers toute l'Europe et dans les grands Théâtres Nationaux.

En 1960, change de cap et décide de rentrer dans les Affaires Culturelles dont le Ministère vient d'être créé par le Président  Charles de Gaulle, avec pour Ministre le grand André Malraux.
Devient Chargé de mission au cabinet.

1969 sera l'année charnière d'un changement dans l'ordre des Affaires Culturelles. Il prend la Direction de la Culture et du Centre Culturel de Meudon, ce qui le met en rapport très étroit avec le public ; c'est ce que Robert recherche depuis toujours.
Pendant cette Direction qui durera 24 ans, Robert exercera aussi le rôle de conseiller technique aux Affaires Culturelles des villes de Clamart et de Garches. En un quart de siècle il organise quelques 3200 manifestations de tous genres : expositions, concerts, soirées théâtrales, conférences.

Dans le cadre de ses activités il aide les Association soutenant les thèses et thèmes des Handicapés, alors qu'il ne l'est pas lui-même. Il est nommé membre à vie de toutes ces associations. On peut déjà voir là ce que seront ses activités une fois à la retraite.

En 1998, il décide d'avancer sa retraite pour s'adonner à ses passions et à ses charges bénévoles.
Il est Accompagnant de Mourants en Soins Palliatifs, Président de la Conférence Saint Vincent de Paul, tuteur d'élèves européens qui désirent devenir professeur de français dans leur pays, principalement avec l'Allemagne. Il voudrait exercer un tutorat avec des étudiants des Etats-Unis et du Canada (Québec), Pays pour lesquels il a une très grande admiration.
Il se passionne pour l'informatique et Internet.

Les liens qu'il crée avec ses amies et amis Internautes sont immarcescibles et inexpugnables.
Pour lui l'amitié n'est pas un vain mot et le pire n'est pas toujours le plus sûr.